Quelle est votre passion ?


Bonjour, et bienvenue dans cette nouvelle guidance de la semaine. Comme toujours j'espère que vous allez bien et que tout se passe au mieux pour vous. Le message de la semaine passée, en lien avec la pleine lune nous invitait à définir ce que l'on veut vraiment pour soi (voir le message de semaine précédente : que voulez-vous pour vous-même ?). Certains le savent tout de suite et d'autres se sont peut-être rendu compte à quel point cela pouvait parfois être difficile de savoir ce que l'on veut pour soi uniquement.

Car on se rend compte alors que soit on est toujours en train de faire pour les autres, de vouloir s'occuper des autres, ou que l'on est envahi par les autres. On peut aussi se rendre compte que l'on ne fait pas ce que l'on voudrait pour soi. Parfois on le transpose sur les autres aussi. Peut-être certains d'entre vous ont plus de facilité à définir ce qu'il ne veulent plus mais sans savoir encore ce qu'ils voudraient vraiment, pleinement pour eux-mêmes.

Pour vous tous, j'ai envie de vous demander maintenant, que savez-vous faire de mieux ? Quelle est votre passion ? Quelle est l'activité qui vous apporte vraiment de la joie, que vous pourriez faire pendant des heures sans voir le temps passer, ou encore qui vous donne envie d'en apprendre plus sur le sujet ? Et ce sera la question de la semaine à vous poser.

Cette semaine, j'ai choisi de reprendre le jeu de votre destin. Et voilà les lames que j'ai obtenues: les projets, le vol et le fardeau.

La dernière fois que j'avais pris ce jeu, j'avais obtenu ce tirage.

Elles ne sont pas dans le même ordre et remarquez que la lame de l'inconscient est remplacé ici par celle du fardeau. Sans se soucier des noms de la carte pour le moment, voyez juste comment les personnages ont changé de direction. Alors que "l'inconscient" vivait sur des acquis, le personnage du fardeau part vers l'avant. On peut donc penser qu'il y a eu une évolution depuis la dernière fois. Ce tirage que j'avais fait, parlait d'énergie dérobée et d'aller fouiller en soi pour retrouver sa véritable voie. Et je vous avais interprété cela aussi comme le fait, qu'il fallait aller ouvrir de vieux tiroirs pour libérer ce qui y était resté figé.

Aujourd'hui, et après la question de la semaine passée, on peut voir que la première carte est celle des projets.

Alors que vous pensiez avoir des rêves inaccessibles, vous avez maintenant ouvert cette barrière, et êtes entré dans le couloir des possibilités. Dans ce couloir tout existe, et vous pouvez franchir la porte que vous souhaitez. Il suffit juste d'avancer dans ce chemin. En allant vers ce que vous voulez pour vous-même, en vous dirigeant vers la ligne temporelle dans laquelle vous pouvez faire ce qui vous plait le plus et créer alors vous allez tout droit vers une lumière, une clarté d'esprit, une légèreté, une sorte de libération. Appelez cela comme vous voulez.

En vous occupant de vous, en avançant d'un pas sûr, vous allez forcément vers la bonne voie. Mais comme cette bulle entoure le personnage, il faut oser penser à vous, et dans un premier temps ne pas vous soucier du reste. Je sais bien que vous aimeriez changer le monde, que vous pensez que tout ce qui ne va pas pour vous, est aussi lié à ce que nous vivons. Et cela ne doit pas être une fausse excuse de plus, pour ne pas faire ce que vous, votre âme, désire faire. Vous ne changerez pas le monde à vous seul, alors essayez déjà de changer le vôtre.

Si chacun se met à la recherche et exécute son propre programme d'origine, alors c'est l'ensemble qui pourrait se modifier ensuite. "Je ne peux pas faire ceci parce que j'ai pas les moyens", "je ne peux pas faire cela parce que j'ai trop de travail" …. Je vous comprends. Mais cela reste une excuse. Certaines personnes arrivent à vivre 3 vies en même temps. Si ce que vous aimez faire le plus est une véritable passion, mais que vous n'avez franchement jamais de temps, obligez vous dans un premier temps à vous y consacrer ne serait-ce qu'une heure par semaine… puis deux… puis une heure par jour … vous verrez que plus vous serez dans la joie de faire cela, plus les choses s'arrangeront autour de vous, pour que vous puissiez vous y consacrer davantage… lorsque vous faites votre passion, vous devez le faire pleinement , en pleine conscience, vous ne devez pas être en train de penser à tout ce que vous avez fait avant ou allez faire après. C'est l'occasion d'être dans le moment présent et d'en profiter rien que pour vous.

Sur la deuxième lame nous retrouvons nos souris qui viennent farfouiller dans votre grenier et ouvrir vos vieux tiroirs. Tout comme le ver sort de cette pomme, vous aussi vous avez besoin de vous libérer, de vous sortir de là, et d'aller explorer d'autres choses.

Cette carte montre aussi, qu'il y a encore des choses qui vont ressortir, desquelles il faudra vous débarrasser, vous mettre au clair, afin de ne pas trainer les moindres casseroles derrière vous. Nous trouvons en bas à droite, un bourreau avec la potence en arrière plan, qui nous indique de mettre un terme définitif à tout ce qui n'a plus lieu d'être. Il peut aussi être nécessaire de couper des liens avec des personnes, ou de changer d'environnement. Vous ne devez plus attendre que ça se passe et vous devez agir.

Le voile rouge qui recouvre le bourreau est synonyme d'action directe, concrète, qu'il ne faut plus attendre. Ainsi ne réfléchissez plus trop. Car en réfléchissant trop, le mental intervient toujours pour ajouter des "oui mais", des "et si" ou "comment est ce que…" ….

Ensuite sur la lame du fardeau , il est noté : "réfléchissez sur ce qui est encore utile et sur ce qui ne l'est plus". Le message est clair. Et je ne pense pas qu'une interprétation poussée soit nécessaire pour votre compréhension…

Remarquez toutefois la dynamique de la carte. En bas à gauche, nous avons un personnage qui semble avoir compris, qui est déterminé, et qui avance d'un pas franc et décidé. Peut-être est-ce vous qui suite aux messages que je vous ai transmis et votre réflexion personnelle, avez compris que, oui, maintenant vous avancez. Mais ce personnage traine un sac. Un sac si lourd qu'il le traine au sol, il ne le soulève pas. Il a beau avancer d'un pas déterminé, il sera toutefois toujours ralenti par ce sac et ce poids…

Un sac et un poids qui, au bout de quelque temps, va se transformer en véritable fardeau sur vos épaules, qui va vous épuiser, et vous ralentir toujours davantage. Alors qu'y a-t-il dans ce sac ? Est-ce des émotions ? Des conflits non réglés ? Un attachement trop important à certaines personnes ? Des objets dont vous ne voulez absolument pas vous séparer ? Vous seul pouvez savoir ce qu'il y a dans votre sac.

Si vous ne savez pas quoi lâcher encore ou davantage, remarquez l'ambiance violette de la carte. Un violet lié au chakra couronne. Lié à la sagesse. Ainsi, oui il faut avancer, oui il faut se libérer, mais le faire avec sagesse.

Il peut donc parfois être bon de poser votre sac , d'observer encore, de prendre davantage conscience, de regarder les choses en face. Faire des choix sages et non pas guidés par un mental pollué ou des envies qui ne font que combler un besoin ou un manque personnel.

N'avancez pas tête baissée comme le personnage de la carte, n'entrez pas dans n'importe quelle porte de ce chemin. Car à présent, il faut penser à vous, et choisir la porte qui vous conviendra réellement le plus, dans laquelle vous serez en harmonie avec vous-même. Ne vous laissez donc pas entrainé, ou attiré par une porte qui vous laisse entrevoir de belles couleurs, de la facilité. Car maintenant avec le jeu de l'incarnation, vous savez que vous entrerez dans un coté de la balance et que tôt ou tard, vous redescendrez de l'autre coté…. Choisissez clairement la porte qui vous convient à vous. Dans laquelle vos sacs peuvent rester là car ce qu'ils contiennent n'est pas en lien avec votre pouvoir créateur tout simplement. Il est temps de choisir la porte dans laquelle vous allez vous épanouir. Alors prenez ce temps de pose, soyez conscient de vos pensées, de vos consentements. Ce n'est pas un temps perdu sur votre évolution personnelle. C'est simplement un temps d'observation, qui vous permet de reprendre le contrôle.

Après avoir déterminé ce que vous souhaitez pour vous-même la semaine passée, Je vous repose donc une question pour cette semaine:

Que savez-vous faire de mieux ?

Quelle est l'activité qui vous apporte vraiment de la joie, que vous pourriez faire pendant des heures sans voir le temps passer, ou encore qui vous donne envie d'en apprendre plus sur le sujet ?

Je vous laisse méditer là-dessus, prenez le temps de réfléchir à cela, sans y inclure les "oui mais", les autres, vos contraintes habituelles etc... répondez ce qui vous plait vraiment, que vous pourriez faire sans vous lasser si vous en aviez pleinement l'occasion et les moyens de le faire.

Je vous souhaite une excellente semaine à tous !

Le jeu de votre destin vous intéresse ? vous pouvez le trouver ici : LE JEU DE VOTRE DESTIN

La guidance de la semaine en vidéo:

N'hésitez pas à partager mes guidances avec vos amis ! Les boutons de partage sont faits pour ça !

#développementpersonnel #tendanceénergétique #evolutionspirituelle #oracle #cartes #interprétations

Reproduction et copie interdite de tout ou partie de ce site. Merci de votre compréhension. Copyrightdepot.com 00056294-1