Reproduction et copie interdite de tout ou partie de ce site. Merci de votre compréhension. Copyrightdepot.com 00056294-1

Une rentrée ... en conscience


La rentrée, ahhh la rentrée !!! ….

Envie de nouvelles choses, de faire de nouvelles activités, de prendre un nouveau départ, comme une seconde chance dans l'année …

Mais êtes-vous certains d'être à l'origine de vos choix et de vos actes pendant ce que l'on appelle la "rentrée" ?

Êtes-vous certain de diriger réellement votre destin là maintenant ?

Ou n'êtes-vous pas plutôt dans une réalité imposée ?

Une période "spéciale"

Cette période de fin d'été est toujours une période un peu surmenée, à la fois mêlée entre la nostalgie des vacances, du repos, de la liberté et l'engouement et la précipitation des premiers jours de rentrée ou de reprise du travail. Certains ont déjà repris depuis un moment, mais malgré tout, ce sentiment, ces émotions, sont là et nous les ressentons tous.

C'est une période qui va durer 2 ou 3 semaines environ. Et au cours de cette période, nous avons en même temps cette envie de mettre en route de nouvelles choses, comme si nous prenions un nouveau départ. Bref, nous suivons cet effet de "rentrée". Nous suivons un courant général… alors que nous pensions innover … on en revient quelque part, à l'influence du monde extérieur, sur nos pensées, et sur notre fonctionnement personnel …

Ce que l'on appelle "la rentrée" reste un évènement majeur dans l'année. Certains vont mettre en route de nouveaux projets, d'autres vont s'inscrire dans des activités physiques, certains vont reprendre des cours, d'autres retournent simplement dans leur routine habituelle qu'ils avaient quitté le temps des vacances …

La rentrée - connaissez -vous bien le "sens" du mot ?

"rentrée" comme "reprise" … et vous le savez j'aime bien m'attarder sur les mots , les compréhensions de ceux-ci, et de l'influence qu'ils ont sur nos comportements téléguidés d'autant plus lorsqu'ils sont "accompagnés" de propositions bien spécifiques…

Ainsi donc, le mot "rentrée" est généralement associé au mot "reprise". Nous allons y revenir un peu plus loin...

D'après le Larousse, la définition du verbe "rentrer" est:

l'action de revenir dans un lieu que l'on avait quitté.

Et La "rentrée" est le fait de reparaitre, après une absence dans son activité.

Mais comme vous le savez, dans notre langue, les homonymes sont très présents, et notre inconscient les capte à l'insu de notre conscient. Pourquoi ? Parce que nous focalisons une définition sur un sujet ou un évènement précis. Ainsi, quand je vous parle de rentrée à cette période précise, vous pensez tous à la rentrée des classes, au retour au travail, et c'est normal ….

la "rentrée" et ses significations basiques ... originelles ...

Et bien que vous soyez concentrés sur le mot "rentrée", votre inconscient capte aussi le verbe "rentrer" qui indique un retour à l'intérieur. Cela peut aussi vouloir dire se renfermer, se caser, se conformer … dans le monde concret on assimile cela à "se mettre dans le rang" , suivre la tendance .. Toujours d'après le Larousse, la "rentrée" signifie également l'action de rentrer quelque chose pour le mettre à l'abri. On parle alors ici de "rentrée" comme une sorte de "sécurité"? Une sécurité de quoi, pour qui, comment, pourquoi ?

Si vous pouviez rester libre de faire ce que vous voulez, comme vous le voulez, quand vous le voulez, de la manière que vous le voulez, vous feriez sans doute bien d'autres choses que ce qui vous est obligé par cet effet de "rentrée" non ?

La "rentrée": une stratégie ?

Une question à se poser serait : pourquoi doit-on suivre ce mouvement de "rentrée" ?

Alors on aurait envie de répondre, qu'il faut bien "reprendre" le travail, pour gagner un peu d'argent par exemple … donc la reprise, la rentrée, est liée principalement à l'entité qu'est l'argent. D'ailleurs on vous oblige à bien y penser à cette entité qu'est l'argent au moment de la rentrée, puisque vous savez que les impôts ou autres taxes sont là à vous attendre … N'est ce donc pas stratégique d'avoir placé les impôts locaux, fonciers etc, juste un peu après la "rentrée" ?

Ainsi après la période de détente, il ne faut pas que vous y preniez trop de goût, car sinon vous feriez d'autres choses que retourner gagner de l'argent. Alors je sais bien qu'au départ, les impôts étaient récolté à cette période juste après les récoltes… mais le but et l'intention ne semblent plus les mêmes aujourd'hui…

Pourquoi la "rentrée" est importante à un niveau différent ?

et si vous ne retournez pas en gagner, parce que d'autres choses vous intéressent, parce que vous pouvez trouver d'autres moyens pour exister, et bien vous ne "rentrez" plus dans le moule et pire : vous risquez de vous échappez du système … un des moyens est donc d'être menacé … l'argent et les factures sont bien pratiques pour cela évidemment… d'ailleurs, le mot "rentrée" est aussi employé pour le renflouement des comptes non ? Ne dit-on pas une "rentrée d'argent" ?

Ainsi "rentrée" peut être assimilé à la "reprise" : reprise du travail, reprise des activités, reprise des horaires.

Tout comme la rentrée est un retour après une absence, la reprise, elle, est le fait de reprendre ou refaire quelque chose après un arrêt.

Rentrée / Reprise

Une reprise c'est en quelque sorte une répétition. Dans une chanson ou un poème, la reprise c'est le refrain, le couplet qui revient tout le temps, celui que l'on retient le mieux, que l'on chantonne …

La reprise liée à la rentrée est elle donc le fait de recommencer encore et toujours ce que l'on connait le mieux ? Répéter sans cesse le même refrain parce que c'est ce que l'on retient le plus facilement ?

En sport, et notamment en boxe, la reprise, c'est le fait de commencer un nouveau round. C’est-à-dire se lancer à nouveau dans le combat en espérant s'en sortir sans prendre de coups et en tentant de mettre l'autre ko … en ce sens, la reprise est alors un challenge ?

Mais la rentrée peut signifier bien d'autres choses, par exemple, à la chasse, la rentrée, est le moment ou les animaux retournent dans le bois après avoir passé la nuit en plaine. Ce qui signifie qu'ils vont se cacher, se mettre à l'abri,

Les messages "cachés" de la "rentrée" !

Bref vous l'avez compris, de la manière dont nous avons été éduqués, formatés, lorsque l'on nous parle de "rentrée", inconsciemment on nous fait passer les messages suivants :

"attention, c'est bientôt l'heure de revenir dans le moule !"

"attention, si vous rentrez pas maintenant dans le moule, vous allez avoir des problèmes !"

"attention, vous devez entrer dans le ring et vous battre à nouveau"

"attention, vous ne devez faire que ce que vous avez l'habitude de faire"

"attention, ne sortez pas du système !"

"Faites comme on vous dit et tout se passera bien pour vous"

d'ailleurs on va vous bichonner pour que vous ne déprimiez pas trop à cette période … et pourquoi déprimer d'abord ?

La "fausse" déprime de la rentrée !

On pourrait répondre que la fin des vacances, c'est triste ... que bientôt ce sera l'automne, etc ...

Mais j'ai trouvé une autre raison à cette "déprime" provoquée ...

Et c'est dans les anagrammes du mot "rentrée" que j'ai compris ... Des anagrammes de "rentrée", sont "enterre", ou "enterré" … ce qui signifie faire le deuil de quelque chose… Pourquoi je parle d'anagramme, et bien simplement car notre cerveau ne lit pas forcement les mots tels qu'ils sont écrits, parfois il suffit d'avoir 2 ou 3 lettres pour lire un mot de 7 ou 8 lettres et notre cerveau est capable de lire des mots dans n'importe quel sens …

ainsi quand vous lisez rentrée, vous lisez effectivement "enterré" en même temps …

et donc en période de "rentrée", on se retrouve en période de deuil ... c'est donc normal de déprimer ... (ps: si il n'y avait pas de "rentrée" il n'y aurait pas de déprime liée à cette période)

Des propositions alléchantes pour soulager votre peine ? Pour détourner votre attention ? Pour vous faire rentrer dans "le moule" en douceur ?

Alors pour cela on vous propose des tas de choses intéressantes au moment de la rentrée … vous avez des prix sur les télés pour pouvoir vous changer les idées quand vous en aurez besoin, … vous avez des offres sur les voitures, pour pouvoir aller vous promener de temps en temps, mais surtout pour aller travailler et conduire vos enfants à l'école dans de bonnes conditions … vous avez des "bons plans" qui émergent un peu partout en même temps … parce qu'il faut bien arriver à cibler chacun d'entre vous … parce que c'est comme ça, parce que c'est une habitude, parce que c'est de coutume … parce qu'il faut bien certains avantages et plaisirs pour vous attirer dans le moule dans lequel vous devez retourner et faire le deuil de votre liberté … parce que inconsciemment on veut vous faire assimiler le mot rentrée au mot "nouveauté"….

Oui à la rentrée, on s'achète de nouvelles choses, du nouveau matériel pour les enfants, de nouveaux vêtements, … On s'inscrit à de nouvelles activités ….

La rentrée telle que nous la concevons, ou telle qu'elle nous est "vendue" est un paradoxe du langage ...

Un paradoxe de langage qui peut rendre "anxieux"

Voilà un nouveau paradoxe du langage courant … finalement nous associons le mot "rentrée" qui comme nous l'avons vu signifie: retour, reprise, recommencement, sécurité et même deuil … au mot nouveauté, ou renouveau qui signifie "autre chose", "découvertes" , etc …

Alors il ne faut pas s'étonner de cet état anxieux qui nous prends souvent au moment de la rentrée et des semaines qui s'en suivent. Car inconsciemment, notre cerveau est tout simplement pris dans ce paradoxe, dans ce tourbillon dans lequel nous devons nous réadapter …

Une dissonance de plus ...

entre les choses nouvelles , les rythmes à reprendre, la sensation extérieure de pouvoir recommencer en mieux, alors que la sensation intérieure est plutôt ressentie comme des contraintes, bien souvent non adaptées aux réelles désirs de l'âme… Mais leurré par les promesses attractives liées à la rentrée …

Vous êtes en quelque sorte " rattrapé" avant que vous ne vous échappiez …

Alors je ne tiens pas à finir défaitiste quant à cette rentrée, et encore moins vous casser le moral en cette période… Mais juste porter votre conscience encore une fois, sur l'utilisation des mots, de ce que le cerveau comprend, de ce que l'inconscient capte, et des manipulations que votre conscient subit.

Reconnecter votre conscience à la véritable signification

Un comportement dirigé ?

En sachant cela maintenant au sujet de la rentrée , j'aimerai que vous focalisiez votre attention sur d'autres définitions de ce mot. Tout ce que je vous ai dit précédemment, utilise le mot "rentrée" dans un sens manipulatoire, lié à des obligations dissimulées derrière des avantages etc … parce que chaque fois que vous entendez "rentrée" ou voyez le mot "rentrée" écrit quelque part, il y a toujours une promesse a coté, ou des objets neufs, des personnages souriants et heureux de rentrer et de profiter des bonnes affaires, donc on veut que vous soyez comme cela vous aussi , vous l'avez compris…

Rentrée ou Rentrée ? être en conscience pour ne pas consentir à n'importe quoi.

Mais on peut aussi rentrer en soi, se connecter à son intérieur, et être en possession de tous ces moyens… tout comme la reprise peut être assimilée à une nouvelle croissance après une période de stagnation… comme la reprise de la croissance végétale après l'hiver, comme la reprise de vitesse après un freinage, comme une élévation de conscience après de mûres réflexions …

Avoir une bonne rentrée peut signifier avoir fait bonne pioche, comme au jeu des 7 familles, c’est-à-dire de trouver la carte manquante, d'avoir une main forte, de se découvrir de nouveaux atouts .

Ainsi, il est nécessaire de dissocier pour nous le mot "rentrée" avec tout ce qui est promulgué. L'important est d'avoir conscience de l'enjeu qui se trouve derrière, car en avoir conscience, je vous l'ai déjà dit, c'est avoir le pouvoir de ne pas consentir…

Alors bien sur vous allez me dire, mais on n'a pas le choix que de reprendre nos activités habituelles. Certains ne peuvent malheureusement pas ce choix effectivement. Mais le problème n'est pas dans le fait de reprendre ou non votre activité … le problème se situe dans les conditions dans lesquelles vous pensez y retourner… pour certains rentrée va s'associer à fatalité. Pour d'autres, rentrée va s'associer à l'obligation. Et tant que vous associer ces choses là ensemble alors vous devenez consentant de rentrer dans le rang, de suivre la tendance. Vous n'allez même plus travailler pour vous-même, vous y aller parce que vous avez des pressions derrière.

Profiter de la "rentrée" pour se réaligner à ses buts et intentions personnels ...

Etre en conscience, bien avant de pouvoir faire autre chose de votre vie concrètement par exemple, c'est déjà de modifier votre état de conscience et de connaissance quand à ce qui se passe entre guillemet en arrière plan. Chacun a sa manière de penser, de réfléchir, mais juste pour donner un exemple, vous pourriez simplement modifier le but et l'intention de votre obligation d'aller travailler… N'oubliez jamais que plus vous pensez et allez vers votre propre but avec vos propres intentions, plus vous y serez naturellement conduits par simple effet de loi d'attraction et de résonance…

Bonne rentrée à tous !

Kokolou

N'hésitez pas partager ce message, les boutons de partage sont faits pour cela !

#développementpersonnel #tendanceénergétique #evolutionspirituelle